Hillary for America?
Vidéo envoyée par NEW_FRONTIER

Traduction libre

I announced today that I am forming a presidential exploratory committee.

J’ai annoncé aujourd’hui que je créais un comité exploratoire pour l'élection présidentielle.

I'm not just starting a campaign, though, I'm beginning a conversation - with you, with America. Because we all need to be part of the discussion if we're all goint to be part of the solution. And all of us have to be part of the solution.

Je ne me contente pas de commencer une campagne électorale, mais je commence une conversation, avec vous, avec l’Amérique. Parce que nous avons tous besoin de participer au débat si nous devons tous être une partie de la solution. Et nous tous devons faire partie de la solution.

Let's talk about how to bring the right end to the war in Iraq and to restore respect for America around the world.

Parlons de la meilleure façon de mettre fin à la guerre en Irak et pour faire en sorte que l’Amérique soit de nouveau respectée dans le monde.

How to make us energy independent and free of foreign oil.

Comment nous rendre indépendants et libres face au pétrole étranger.

How to end the deficits that threaten Social Security and Medicare.

Comment mettre un terme au déficit qui menace la sécurite sociale et Medicare.

And let's definitely talk about how every American can have quality affordable health care.

Et parlons aussi de la meilleure façon de permettre à chaque Américain de disposer d’une protection santé de qualite à un prix abordable.

You know, after six years of George Bush, it is time to renew the promise of America. Our basic bargain that no matter who you are or where you live, if you work hard and play by the rules, you can build a good life for yourself and your family.

Vous savez, après six années de George Bush, il est temps de renouveler la promesse de l’Amérique. L’idée simple suivant laquelle qui que vous soyez ou où que vous viviez, si vous travaillez dur et respectez les regles, vous pouvez vous construire une bonne vie pour vous et pour votre famille.

I grew up in a middle-class family in the middle of America, and we believed in that promise.

J’ai grandi dans une famille de la classe moyenne au milieu de l’Amérique, et nous croyions en cette promesse.

I still do. I've spent my entire life trying to make good on it.

Je continue d’y croire. J’ai passé ma vie entière à essayer de m’y tenir.

Whether it was fighting for women's basic rights or childrens' basic health care. Protecting our Social Security, or protecting our soldiers. It's a kind of basic bargain, and we've got to keep up our end.

Que ce soit pour defendre les droits de la femme les plus élémentaires, ou la santé des enfants. Protéger notre sécurite sociale, ou protéger nos soldats. C’était une idée simple, et nous devons la concrétiser.

So let's talk. Let's chat. Let's start a dialogue about your ideas and mine.

Alors parlons. Echangeons. Commençons un dialogue au sujet de vos idées et des miennes.

Because the conversation in Washington has been just a little one-sided lately, don't you think? And we can all see how well that works.

Parce que le débat à Washington a été un petit trop unilatéral ces derniers temps, ne pensez vous pas ? Et nous pouvons tous constater comment cela marche.

And while I can't visit everyone's living room, I can try. And with a little help from modern technology, I'll be holding live online video chats this week, starting Monday.

Et même si je ne peux pas visiter chacun d’entre vous dans son salon, je vais essayer. Et avec un petit peu d’aide de la technologie moderne, je vais tenir un débat sur Internet en direct dès cette semaine, dès lundi.

So let the conversation begin. I have a feeling it's going to be very interesting.

Alors laissons le débat s’engager. J’ai l’impression que cela va être très intéressant.

*

Tout d’abord la forme : tout cela est formaté, pensé par des publicitaires, des conseillers en image. Je ne peux cependant m’empecher de trouver Hillary Clinton excellente.

Il émane d’elle une puissance et une force peu communes. Je n’ai pas vraiment d’idées sur Barack Obama, si ce n’est qu’il a l’air bien sympathique, mais pour moi, pour l’instant, c’est Hillary !

Vous serez peut-être étonnés, parce que je trouve de la cohérence à l'action de George Bush, et que je suis favorable à Nicolas Sarkozy : mais je ne vois pas bien ce qui pourrait choquer l’électeur UMP dans le discours de Madame Clinton.

A part peut-être le discours compassionnel que nous a abondamment servi Ségolène Royal à base de « citoyens experts », de « vérites qui viennent du terrain », de « vous avez raison, je vous comprends »… "Je suis vous, votez pour moi, vous voterez pour vous", en somme. Une démagogie et un populisme un peu navrants.

Hillary a bien compris la leçon : on la disait hautaine, intellectuelle, rigide, plus à gauche que son époux. Alors elle a rajeuni sa silhouette (elle est de ces femmes plus jolies à 50 ans qu’à 25), elle s’est ancrée dans la vie concrète de sa circonscription d’Upstate New York (où se trouve Albany, notamment), a modifié sa ligne sur de nombreuses questions, et a rassuré l’électorat de l’Amérique profonde en affichant sa foi religieuse, son origine sociale (classe moyenne, Amérique profonde et non milieux cosmopolites des côtes Est et de Californie), en adoptant une position raisonnable sur l’avortement et en se montrant intraitable avec la sécurite nationale.

En résumé, Hillary fait du Ségolène, en mieux. Cette vidéo, et celles visibles sur son site de campagne (à voir ici) montrent le grand professionalisme de cette femme hors du commun. Là où Ségolène est sèche comme un coup de trique, ou elle annone un discours mal assimilé, où elle n'arrive pas à masquer un sectarisme plutôt effrayant, Hillary se fait enjoleuse, entraînante, inspirante, convaincante. Le problème de ségolène n'est pas d'être une femme, comme elle essaye de le faire accroire face aux attaques dont elle fait l'objet, c'est qu'elle est incompétente.

Par ailleurs, au-dela de la forme, on peut aussi constater une vraie différence entre les Etats-Unis et la France : les promesses de l’Amérique, le respect du travail, de la famille, le respect de la loi, le patriotisme, et aussi la justice envers ceux qui ont trimé sans compter, la justice envers les faibles.

Hillary Clinton a sa place à l’UMP !!

Cruel contraste avec l’archaïsme de la gauche française…