Insidetheusa vient de me faire découvrir un site consacré à des cartes géographiques, imaginaires ou réelles, en tout état de cause surprenantes : strange maps.

Trois cartes des Etats-Unis m'ont particulièrement plu (toutes les cartes ne sont pas des cartes américaines, loin s'en faut).

1. La répartition par genre aux Etats-Unis, parmi les célibataires

Les points bleu indiquent qu'il y a davantage d'hommes célibataires que de femmes, un gros point indiquant un déséquilibre plus prononcé.

A l'inverse, les points orange désignent les villes où les femmes sont plus nombreuses que les hommes.

mail

On remarque ainsi que l'est du pays est plus "riche" en femmes célibataires, avec notamment de belles concentrations à Miami, la Nouvelle-Orléans, Memphis, Chicago, Détroit, Washington DC, Boston, New York, et... Indianapolis. Si j'étais célibataire, je saurais où aller... Pour être sensible aux vertus de la concurrence en matière économique, en matière de rencontres, je pencherais cependant plus clairement pour la politique du renard libre dans le poulailler (pas certain que l'image soit heureuse, mais nous nous comprenons, je présume).

2. Les aires d'influence régionales des équipes de baseball

835641802_ef422b12cf_b1

Cette carte est aussi importante que les aires de répartition raciale ou la division entre red et blue states. Le baseball, c'est aussi une identité qui ignore les frontières des Etats, mais aussi les distinctions culturelles, sociales ou raciales.

Un espoir et la confirmation d'une crainte :

  • L'espoir, ce sont les "unicorporated territories" de l'ouest, libres de suivre qui ils veulent. Cela fait un peu penser à ces cartes anciennes qui restaient muettes devant les territoires encore inexplorés.

  • La confirmation de la crainte concerne mon cher Indiana, apparemment au bord de la guerre civile, ou de la partition (à la tchécoslovaque plutôt qu'à la kosovare, faut-il espérer !) entre zones sous influence des Cubs et des White Sox de Chicago, des Tigers de Détroit, des Saint-Louis Cardinals et des Reds de Cincinatti. A ce niveau de complexité, la politique libanaise est un jeu d'enfant...

3. Le poids économique des Etats américains comparés à celui de nations étrangères

countriesmap_2

Sur cette carte, chaque Etat américain porte le nom d'un pays dont le produit national brut est d'une valeur équivalente.

Ainsi, l'Indiana a un PNB identique à celui du Danemark, New York que le Brésil, la Floride que la Corée du Sud, le Texas que le Canada, l'Illinois que le Mexique, et la Californie...que la France.