Quelle heure est-il ?

La réponse à cette question simple pourrait prochainement s'avérer complexe dans l'Etat de l'Indiana.

En effet, la grande affaire du moment est de savoir si l'Indiana, à l'instar de la plupart des autres Etats américains, doit adopter une heure d'été et une heure d'hiver.

Les arguments en faveur de cette réforme sont bien connus : rallongement des journées, économies d'énergie, mais aussi facilitation des conditions de travail pour ceux qui doivent travailler avec des interlocuteurs passant, eux, à l'heure d'été, et, argument ultime, maintien des habitudes de téléspectateurs qui sont désorientés lorsque leur programme habituel n'est plus diffusé à 20h mais à 21h...(la plupart des programmes télévisés sont réalisés et diffusés à partir d'Etats, notamment de la Côte Est, passant à l'heure d'été).

C'est donc pour lutter contre ces petits drames quotidiens que le nouveau Gouverneur, Mitch Daniel ("My man Mitch" !), avait promis lors de la dernière campagne de mettre l'Indiana au diapason du Middle West, au diapason de l'Amérique ! C'était d'ailleurs l'une des mesures censées favoriser la modernisation de l'Indiana et la mise en place d'un climat plus propice aux affaires...(ci-dessous, Mitch Daniel)

mitch

Rappelons que l'Indiana jouit déjà d'une situation assez complexe en matière d'horaires, puisque l'Etat est à cheval sur deux fuseaux différents, celui de la côte Est, et celui dit "des Prairies". Si dans la plus grande partie de l'Indiana l'heure de la côte Est est appliquée (notamment à Indianapolis et dans sa banlieue), l'heure des Prairies (7 heures de décallage avec la France en hiver, 8 en été) s'applique dans le Nord Est de l'Etat, près de Gary (ville d'origine de la famille Jackson), car cette partie de l'Indiana est dans la banlieue de Chicago et que l'Illinois est à l'heure des Prairies. L'heure des Prairies est aussi en vigueur à Evansville (sud ouest de l'Etat), mais encore, de façon assez inexplicable, à Bloominton, ville universitaire au sud d'Indianapolis et quasiment à la même latitude que cette dernière.

Bon, j'espère que vous vous accrochez, parce que là, c'est la partie simple de l'exposé. Pour vous aider à vous y retrouver, une carte de l'Indiana:

map

En effet, aux complications liées aux fuseaux horaires s'ajoute la difficulté liée au fait que tous les Etats entourant l'Indiana (Illinois, Michigan, Ohio, Kentucky) passent à l'heure d'été.

Pour cette raison, certains comtés proches de Cincinnati (Ohio) ou de Louisville (Kentucky) ont choisi de passer aussi à l'heure d'été, tout en continuant à appartenir au fuseau horaire de la côte Est. 15 comtés, sur les 92 que compte l'Indiana, sont concernés.

Ainsi, la situation actuelle est la suivante :

        - comtés du fuseau horaire de la côte Est ne changeant pas d'heure entre l'hiver et l'été (le plus grand nombre) ;

        - comtés du fuseau horaire de la côte Est passant à l'heure d'été (15 sur 92) ;

        - comtés du fuseau horaire des Prairies (changement d'heure été/hiver).

A l'évidence, l'idée de Mitch de mettre un peu d'ordre dans le système n'était pas absurde. Mais voilà, évoquer cette question devant les Hoosiers (nom des habitants de l'Indiana) revient à lancer une guerre de religion : 24 tentatives de passer à l'heure d'été ont déjà été rejetées par l'une ou l'autre des assemblées de l'Indiana au cours des 30 dernières années. Et certains mettent tout en oeuvre pour qu'un 25ème rejet permette à l'Etat de bientôt figurer dans le Guinness Book des records dans la catégorie "acharnement législatif". Encore faut-il reconnaître qu'en 1995 la réforme a bien été adoptée, mais c'était par erreur, les députés croyant que la loi n'était qu'indicative. Se rendant compte de leur méprise (une loi indicative !), ils sont aussitôt revenus sur leur décision...

La cuvée 2005 de la réforme n'est pas pour décevoir. Ainsi, certains élus  de l'ouest de l'Indiana (démocrates et républicains : la bêtise n'est pas partisane) ont cru trouver un terrain d'entente. Refusant pour leur part le passage à l'heure d'été, et sentant que la détermination de Mitch était inflexible, ils ont, faisant preuve d'un beau jeu de jambe politique, proposé que chaque Comté (il y en a 92, rappelez-vous !) soit libre de passer ou non à l'heure d'été.

Cette proposition absurde, pour ne pas dire plus, a été adoptée en Chambre des représentants et on espère que les Sénateurs vont calmer le jeu. Certains prétendent aussi que la loi ne serait pas constitutionnelle.

Pour illustration, une carte des comtés de l'Indiana : imaginez que chacun soit libre de choisir son heure !

comt_s

En me renseignant, j'ai appris que ces complications ne datent pas d'aujourd'hui puisque l'Indiana a dû se voir imposer l'heure de la côte Est dans les années 1970 par le pouvoir fédéral. Par ailleurs, jusqu'en 1883, chaque ville et chaque Etat pouvait faire ce qu'il voulait en matière d'horaire. L'heure dépendait seulement du soleil : lorsqu'il était à son zénith, il était midi. A cette époque, l'Indiana avait 20 zones horaires différentes. Quand il était 12 h à Chicago, il était 12 h 07 à Indianapolis, 12 h 31 à Pittsburgh, et 11 h 50 à Saint-Louis. Puis vint le chemin de fer et la nécessité de coordonner les pratiques de chacun. En 1883, les Etats-Unis étaient divisés en quatre fuseaux horaires.

L'actuelle proposition n'est donc qu'une illustration de la loi de l'éternel retour en politique...